Annonce de Séries Parlotte

Merci de vous inscrire et de participer, c'est ce qui fait vivre un forum. N'hésitez pas à proposer une nouvelle série.
Si vous avez des problèmes de connexion, n'hésitez pas à consulter ce sujet ici.

Afin d'encourager nos invités à venir nous rejoindre et à se présenter, un système de privilège des membres enregistrés a été mis en place.
Seuls les membres bénéficieront d'informations clés mais aussi d'une absence de cette annonce et d'un thème graphique autre que celui-là.
Aucune publicité en haut également !


Pour aider le Staff à améliorer son service d'information, n'hésitez pas à postuler au rang de rédacteur journaliste !


Qui sont les Grimm ?

Un policier de Portland doit protéger toutes âmes vivantes des sinistres personnages des contes des frères Grimm qui ont infiltré le monde réel...

Modérateur: Grimm

Qui sont les Grimm ?

Messagepar Elwing » Mer 19 Oct 2011 17:38

Jacob (1785 - 1863) et Wilhelm Grimm (1786 - 1859) sont 2 frères allemands, linguistes, philologues et collecteurs de contes. Ils ont tout deux étudié le droit mais c'est grâce à un de leurs professeurs, Friedrich Carl von Savigny, qu'ils découvrirent la littérature.

En 1806, Jacob Grimm trouva une place de secrétaire à l'école de guerre de Cassel tandis que Wilhelm Grimm, d'une constitution fragile, était à cette époque sans emploi. En 1808 Jacob pris un poste de directeur à la bibliothèque privée de Jérôme Bonaparte (frère de Napoléon) puis en 1809 une place d'assesseur au conseil d'État.

En 1811, Jacob fit paraître son premier ouvrage sur les maîtres chanteurs allemands. Cette même année, Wilhelm Grimm publia son premier livre, des traductions d'anciennes légendes danoises. Le premier ouvrage commun des deux frères, sur le Chant de Hildebrand, fut publié en 1812. Il fut suivi en décembre de la même année d'un premier recueil de Contes de l'enfance et du foyer.

Dans les années 1816 et 1818 suivirent les deux tomes d'un recueil de légendes. Les deux frères avaient d'abord collecté indifféremment contes et légendes. Les contes remontent pour l'essentiel à des sources orales, tandis que les légendes se fondent bien davantage sur des sources écrites. Le recueil des contes comme des légendes fut achevé à peu près en même temps, dès 1812, le délai de publication de six ans s'expliquant par le travail absorbant de composition d'un texte publiable. Le recueil de légendes ne remporta cependant pas un succès remarquable, et ne fut donc pas réimprimé du vivant des frères.

À l'âge de 30 ans, Jacob et Wilhelm Grimm avaient déjà acquis une position éminente de par leurs nombreuses publications. Ils vivaient ensemble à Cassel, sur le seul salaire modeste de Wilhelm pendant un temps. Ce ne fut qu'en avril 1816 que Jacob Grimm devint second bibliothécaire à Cassel, aux côtés de Wilhelm qui exerçait depuis deux ans comme secrétaire. Leur travail consistait à prêter, chercher et classifier les ouvrages. À côté de ces fonctions officielles, ils avaient la possibilité de mener sur place leurs propres recherches, qui furent saluées en 1819 par un doctorat honoris causa de l'université de Marbourg.

En 1821, les frères durent déménager avec leur sœur Lotte pour s'installer dans un logement plus modeste, entre une caserne et une forge, non sans conséquences gênantes sur leur travail. Lotte, qui tenait jusque-là le ménage, se maria peu après, laissant ses deux frères. ceux-ci déménagèrent plusieurs fois et menèrent pendant plusieurs années une vie de célibataires.

Ce ne fut qu'après le mariage de Wilhelm Grimm avec Henrietta Dorothea Wild en 1825 que le cours de la vie des deux frères vint à se stabiliser. Ils continuèrent à vivre ensemble, à trois désormais avant que ne naissent bientôt les enfants de Wilhelm. En 1829 cependant, après respectivement 13 et 15 ans au service de la bibliothèque de Cassel, les deux frères donnèrent leur démission. Après la mort du directeur, le prince électeur Guillaume II de Hesse n'ayant pas attribué le poste à Jacob, les frères répondirent à une proposition de la bibliothèque de l'université de Göttingen, en Hanovre.

Ils y poursuivirent leur vie en commun. Jacob Grimm exerçait comme professeur titulaire, Wilhelm comme bibliothécaire puis à partir de 1835 comme professeur également.

En 1837, le roi de Hanovre, de Grande-Bretagne et d'Irlande Guillaume IV mourut, et la couronne de Hanovre passa à son frère Ernest-Auguste Ier. De tendances autoritaires, celui-ci révoqua rapidement la constitution relativement libérale accordée par son prédécesseur, à laquelle les fonctionnaires avaient prêté serment. Sept professeurs de l'université de Göttingen signèrent alors une lettre de protestation solennelle, parmi lesquels Jacob et Wilhelm Grimm. Le roi répliqua en révoquant immédiatement les professeurs, et en bannissant trois de ses états, parmi lesquels Jacob Grimm. Cette affaire dite des Sept de Göttingen3 eut un grand retentissement en Allemagne.

Les frères s'en retournèrent à Cassel où ils restèrent sans emploi, jusqu'à ce que le roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse les invitât comme membres de l'académie des sciences et professeurs à l'Université Humboldt. Les deux frères répondirent à cette offre et s'installèrent définitivement à Berlin.

Durant cette période berlinoise, les deux frères se consacrèrent principalement à une œuvre colossale : la rédaction d'un dictionnaire historique de la langue allemande, qui en présenterait chaque mot avec son origine, son évolution, ses usages et sa signification.

Mais les deux frères avaient sous-estimé le travail à accomplir. Bien qu'ayant commencé cette tâche en 1838 après leur renvoi de Göttingen, le premier tome ne parut qu'en 1854 et seuls quelques volumes purent être édités de leur vivant. Plusieurs générations de germanistes poursuivront cette œuvre, et cent-vingt-trois ans plus tard, le 4 janvier 1961 le 32e volume de ce dictionnaire allemand fut enfin édité. En 1957, une nouvelle révision de cette œuvre gigantesque a été entamée et le premier volume de ce travail a été publié en 1965. L'ensemble du dictionnaire a été édité en 2004 sous forme de CD-ROM.

Wilhelm Grimm mourut le 16 décembre 1859. L'Académie de Berlin écrivit en janvier 1860 : « Au 16 du mois dernier est mort Wilhelm Grimm, membre de l'académie, qui a fait briller son nom au titre de linguiste allemand et collecteur de légendes et de poèmes. Le peuple allemand est aussi habitué à l'associer à son frère aîné Jacob. Peu d'hommes sont honorés et aimés comme le sont les frères Grimm, qui en l'espace d'un demi-siècle se sont soutenus réciproquement et fait connaître dans un travail commun. » Jacob poursuivit seul leur ouvrage, avant de mourir à son tour le 20 septembre 1863. Les deux frères reposent ensemble au cimetière de Matthäus, à Berlin-Schöneberg.

Le compositeur Richard Wagner s'inspira de plusieurs légendes recueillies par les deux frères pour la composition de ses opéras, ainsi que de la Mythologie allemande de Jacob Grimm pour sa Tétralogie.

En 1945, les forces d’occupation alliées en Allemagne interdirent de publication les contes de Grimm. Le motif invoqué était que la violence s’y trouvant aurait été en partie responsable des atrocités commises par les nazis.


Œuvres les plus célèbres :

Blanche-Neige
Cendrillon
La Belle au bois dormant
Le Petit Chaperon rouge
Les Musiciens de Brême
Hansel et Gretel
Raiponce
Nain Tracassin (Rumpelstiltskin)
Guillaume Tell
Tom Pouce


(Source Wikipédia)
Avatar de l’utilisateur
Elwing
Rédacteur
Rédacteur
 
Messages: 5788
Inscription: Mer 6 Juil 2011 14:05
Genre: Femme
Séries: Once upon a time - Teen wolf - Arrow - Sherlock - The Flash

Retourner vers Grimm

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité